Message

Plan bruxellois de prévention et de gestion du tabagisme/vape 2019-2030

A Bruxelles, on compte 26% de fumeurs (GSK, 2018). La situation des jeunes bruxellois est interpellante :  jeune de 15 à 24 ans sur 4 fume. Ceci s’explique notamment par la présence de fortes inégalités sociales sur le territoire. En effet, le chômage touche 1 jeune bruxellois sur 3 et nombre d’entre eux vivent dans des foyers où il n’y a pas de revenu régulier. Par ailleurs, Bruxelles doit compter sur une grande diversité culturelle et de nombreuses familles monoparentales. Ces éléments sont des déterminants du tabagisme.

C’est la raison pour laquelle un plan bruxellois de «prévention et gestion du tabagisme/vape 2019-2030» coordonné par Belta (organisme coupole réunissant les asbl Fonds des Affections Respiratoires (FARES) et Vlaamse Vereniging voor Respiratoire Gezondheidszorg en Tuberculosebestrijding (VRGT) vzw) a été élaboré avec la perspective d’une vision globale et d'identité bruxelloise. Il s’inspire des objectifs issus du plan politique wallon 2018-2030 ainsi que du plan politique flamand 2016-2020 et comprend des actions spécifiques au contexte bruxellois. Le plan est basé sur 4 objectifs de santé, clairement définis, qui sont déclinés en sous-objectifs pour lesquels des actions concrètes sont identifiées.

Il s’agit d’un plan cohérent et ambitieux, élaboré à long terme en tenant compte de la réalité de terrain, d’une variété de groupes cibles (multiculturel), des ressources disponibles (et nécessaires) et d'une planification personnalisée.

planbxl.png

Présentation succincte des objectifs de santé et objectifs spécifiques

Objectif de santé 1: Piloter, évaluer et renforcer le plan bruxellois  de prévention et de gestion du tabagisme/vape » (Consortium de pilotage, monitoring, évaluation des actions, surveillance épidémiologique)

  • Soutenir la mise en œuvre du dispositif et assurer l'ancrage des compétences développées par les institutions partenaires ;
  • Accompagner et assurer le pilotage et l'évaluation du dispositif (monitoring) ;
  • Recueillir et partager les indicateurs clés, recommandations et articles afin d'informer et sensibiliser les divers niveaux de pouvoir et de compétences ;
  • Renforcer les politiques de santé existantes et contribuer à inscrire l'abord du tabagisme et de la santé dans toutes les politiques.

 

Objectif de santé 2. Contribuer à prévenir l'initiation tabagique et la vape chez les jeunes de 11 à 24 ans" (communication/travail en réseau)

  • Sensibiliser et outiller les professionnels de la santé, de l’éducation, du social, de l’associatif ainsi que les adultes relais, y inclus les familles, à la promotion d'actions de prévention du tabagisme et de la vape chez les jeunes de 11 à 24 ans" :
  • Renforcer les compétences des professionnels de la santé, de l’éducation, du social et de l’associatif en vue de la réalisation de projets de prévention du tabagisme et de la vape" ;
  • Stimuler le travail en réseau et en intersectorialité pour les actions de prévention du tabagisme chez les jeunes" ;
  • Promouvoir des actions de proximité et soutenir l'implémentation de politiques visant des environnements favorables à la santé en divers lieux de vie.

 

Objectif de santé 3. : Contribuer à accroître d’au moins 2% la cessation tabagique chez les adultes et les jeunes (Gestion du tabagisme, aide au sevrage tabagique)

  • Sensibiliser, mobiliser et former les tabacologues et relais pour la réalisation d'interventions, d'actions de proximité et de suivis de fumeurs (motivation au changement, cessation tabagique) ;
  • Accompagner et impliquer les relais dans la conduite d'actions visant la gestion du tabagisme (adaptées aux publics et contextes dans une perspective d'égalité des chances) ;
  • Stimuler le travail en réseau et en intersectorialité concernant la cessation du tabagisme (assurance de qualité) ;
  • Favoriser l'accès à l'information sur les aides à la cessation, à la réduction des risques, aux recommandations et supports d'animation adaptés aux contextes ;
  • Offrir, développer et promouvoir des services de soutien spécialisés et intensifs à la cessation de qualité, accessibles et adaptés aux besoins des fumeurs ;
  • Sensibiliser la population à la question du tabagisme ;
  • Mettre en place des politiques de gestion du tabagisme dans divers milieux de vie.

 

Objectif de santé 4. : Contribuer à diminuer l’exposition des fumeurs et des non-fumeurs à la fumée de tabac/vape.

  • Favoriser l'accès à l'information pour les décideurs locaux et les professionnels (santé, éducation et social) et les mobiliser afin de promouvoir des environnements favorables à la santé ;
  • Soutenir l'intégration de politiques tabac au niveau local en divers lieux de vie et les politiques de tous les niveaux de pouvoir pour créer des environnements exempts de fumée ;
  • Sensibiliser le grand public en suscitant une réflexion sur un mode participatif (productions d'outils pédagogiques et interactifs) et en adoptant une communication motivationnelle.

 

Les objectifs spécifiques sont déclinés en actions quantifiées et déclinées en indicateurs de résultats et d’efficacité.