Fonds des Affections Respiratoires

Informations générales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Arrêter de fumer ? Oui, mais qu'est-ce que j'y gagne?
  • Votre espérance de vie sera plus longue En savoir plus

  • Votre forme physique sera meilleure.

  • Votre teint sera plus beau grâce à l'amélioration de la circulation sanguine. Vous éviterez l'apparition de rides profondes.

  • Vous retrouverez le vrai goût des aliments, et votre odorat retrouvera toute sa finesse.

  • Votre haleine sera meilleure, vos vêtements, votre peau et vos cheveux ne seront plus imprégnés de l'odeur du tabac froid.

  • Vous retrouverez votre liberté vis-à-vis de la cigarette et un mieux-être généralisé.

  • Vous diminuerez considérablement les risques de bronchites chroniques, d'affections cardiaques et vasculaires et surtout de cancer.

Tout ça!  Mais arrêter de fumer c'est plus facile à dire qu'à faire...

Certains pensent à tort que le tabagisme se réduit à une simple habitude. Or, il est bien démontré, aujourd'hui, que fumer régulièrement entraîne chez tout fumeur une double dépendance, à la fois physique et psychologique. Celles-ci sont étroitement liées :
- La dépendance psychologique est réellement à prendre en considération. Fumer est, pour beaucoup, un plaisir. Mais il faudrait penser à remplacer ce plaisir par d'autres! 
- La dépendance physique naît de l'apport régulier en nicotine. Le corps s'habitue progressivement à cette drogue. Lors de l'arrêt brutal du tabac (le sevrage), des effets désagréables mais passagers peuvent surgir : irritabilité, anxiété, difficulté de concentration, maux de tête, vertiges, sensation de faim. L'envie violente de fumer peut persister durant des années. Pour le fumeur, le seul remède pour éviter ces sensations désagréables semble être d'en griller une. Il s'agit là de la principale cause de rechute dans les premiers temps de l'arrêt. En savoir plus

 

Le test de Fagerström vous donne une idée 
de votre niveau de dépendance physique à la nicotine :

Questions

Réponses

Points

Combien de temps après votre réveil fumez-vous votre première cigarette ?

dans les 5 minutes

après 6 à 30 minutes

après 31 à 60 minutes

au-delà d'une heure

3

2

1

0

Avez-vous des difficultés à rester sans fumer dans les endroits où c'est interdit (églises, bibliothèques, cinémas,...)

oui

non

1

0

Quelle cigarette abandonneriez-vous le plus difficilement ?

la première matinale

n'importe quelle autre

1

0

Combien de cigarettes fumez-vous par jour ?

10 ou moins

11 à 20

21 à 30

31 ou davantage

0

1

2

3

Fumez-vous plus souvent pendant les premières heures après le lever que le reste de la journée ?

oui

non

1

0

Fumez-vous même si votre état de santé vous cloue au lit la plus grande partie de la journée ?

oui

non

1

0

En fonction de la somme de points obtenus, déterminez votre niveau de nicotino-dépendance :

  Total des points 0-2 3-4   5
6-7 8-10
Niveau 

 

très bas

  bas

  moyen

  élevé

  très élevé

Rassurez-vous, quel que soit votre niveau de dépendance, il y a une solution pour vous. N'ayez pas peur de vous faire aider.
En règle générale, mieux vaut arrêter totalement, du jour au lendemain. Cette méthode donne de meilleurs résultats. En effet, si vous décidez de diminuer progressivement votre consommation, vous éliminerez d'abord toutes les cigarettes faciles. Vous ne garderez que les " bonnes ", celles auxquelles vous tenez le plus, celles qui vous font réellement plaisir. Il vous sera d'autant plus difficile de vous séparer de ces quelques dernières. Vous risquez la rechute.
Il faut choisir le meilleur moment pour vous ! Un départ en vacances, un voyage, une période plus " relax " professionnellement. Il est plus facile d'arrêter de fumer quand on est détendu que lorsqu'on est stressé.

D'accord, je veux arrêter de fumer. Que dois-je faire maintenant ? Comment m'y prendre pour mettre toutes les chances de mon côté ?

bs00546a.gif (1394 octets)

 na00866a.gif (3329 octets) 

na00086a.gif (2284 octets) 

bs00559a.gif (2192 octets)
  • La première chose à faire est de prendre vous-même la décision d'arrêter de fumer.

  • Faites-vous aider par votre entourage : annoncez-lui haut et fort votre décision !

  • Fixez votre date d'arrêt complet et préparez votre planning de loisirs sans tabac. Pratiquez une activité physique ou de relaxation.

  • Pensez à manger équilibré. Gare aux compensations sous forme de sucreries.

  • Pensez à vous faire plaisir autrement. Cherchez des compensations et écartez les tentations. Il est nécessaire de remplacer le tabac par des activités   en fonction de ce que la cigarette représente pour vous (des moments de détente - comme la relaxation - si elle vous calme, du sport si elle vous stimule...)

  • Mettez chaque jour de côté l'argent que vous auriez consacré à fumer et offrez-vous des choses que vous pensiez ne jamais pouvoir vous offrir ! un lecteur DVD, un week-end à Paris avec Madame, la croisière l'été prochain... Vous ne vous imaginez pas tout ce que vous pourriez faire avec les économies qu'engendrent l'arrêt de votre comportement tabagique!

Et si j'échoue ?

Ne vous découragez pas. Après une première tentative, recommencez ! Les chances de succès augmentent avec le nombre de tentatives. Certains réussissent après seulement deux ou trois essais. Le moment était peut-être mal choisi, la préparation insuffisante...

Aucune méthode n'assure le succès à 100%.
L'arrêt total de la cigarette accompagné d'un soutien psychologique et d'un changement de mode de vie et éventuellement de prduits d'aide à l'arrêt augment les chances de réussite.

Que faire pour rendre l'arrêt moins malaisé si vous êtes très dépendant de la cigarette:

Rien ne vous empêche de combiner ces diverses méthodes

Le sevrage tabagique est un marché florissant. Aussi, avant d'entamer une démarche ou d'utiliser un produit dont la publicité vante les mérites : Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Informez-vous sur le prix de ces méthodes. Nous avons vu une publicité de sevrage tabagique par hypnose lors d'un salon de voyance qui prétendait vous faire arrêter de fumer en une seule journée... pour 400 €!

 

tabacstop-logo.png

 

Dernière mise à jour : ( 03-06-2013 )
 
Share |
Fonds des Affections Respiratoires - FARES asbl
N° d'entreprise BE 0 422 618 805
Numéro de compte ING :
IBAN BE11 3100 2936 7848 - BIC BBRU BE BB
56, rue de la Concorde
1050 Bruxelles (Belgique)
Tél. 02/512.29.36
Fax 02/512.32.73
Formulaire de contact
 

Ce site est protégé par le droit d'auteur © FARES ASBL - Le site du FARES donne accès simultanément à des pages d'information (html) et à des documents PDF (Acrobat Reader). Si Acrobat n'est pas installé,  cliquez ici pour accéder à la page de téléchargement de Adobe. 

Mozilla FirefoxUne résolution de 1280 x 768 est conseillée.
Le site FARES est optimisé pour le navigateur Mozilla Firefox.
Cliquez sur le logo ci-contre pour télécharger la dernière version. 

Contacter le Webmaster